La question a de quoi surprendre. En effet, quoi de plus divertissant qu’une activité de
Team Building en pleine nature ou en plein désert, quoi de plus rafraichissant qu’une activité musicale ou
théâtrale, me direz vous !!
Si cet aspect ludique a longtemps suscité sarcasmes et a priori, cantonnant les activités de Team Building à
des événements « superficiels », aujourd’hui les DRH plébiscitent largement les jeux de management
( incluant Team Building, Team Learning, Team Working) comme des outils essentiels au développement de
l’organisation.

D’abord un constat, l’absence de coopération entre les équipes crée des problèmes de cohésion.
Les DRH au départ hésitaient. Ils avaient du mal à convaincre leurs collaborateurs d’aller en immersion pour
les besoins d’un Team Building. « Franchement, vous ne croyez pas que j’ai mieux à faire que d’aller jouer
en rase campagne » entendaient- ils au quotidien de la part de collaborateurs peu enclins à s’extraire de leur
carcan professionnel.
Et pourtant cela valait le coups de se poser la question.

Comment se fait il que de plus en plus de sociétés sollicitent des professionnels du Team Building /
Team Learning pour renforcer la cohésion d’équipe ?
A-t-on exploré toutes les voies possibles pour faire de nos experts les meilleurs managers qu’ils
soient ?
Le nœud du problème, la communication
Sans vouloir incriminer qui que ce soit, si on analyse deux types de population, à savoir les ingénieurs /
experts et les commerciaux, on comprend mieux l’intérêt des activité de Team building.
Ces deux populations présentent la caractéristique d’avoir des difficultés à travailler et à communiquer
ensemble. Cette crainte de l’autre peut à terme poser des problèmes de cohésion si la direction confie à ces
collaborateurs « émérites » des responsabilités élargies en terme de management des hommes. La réussite
qu’ils ont connu soit par leur coté Performer sur le plan Business pour les commerciaux ou sur le plan du
savoir faire technique pour l’expert peut rapidement se retourner contre eux et devenir pénalisant pour
l’entreprise toute entière.
Le savoir être est l’élément déterminant
Cet exemple volontairement excessif démontre si besoin est que d’une part être manager n’est pas donné à
tout le monde puisque cela requiert de fortes aptitudes relationnelles. Qu’ensuite de manière générale, les
individus ont une fâcheuse tendance à se replier sur eux même. Ils communiquent mal ou peu car ils ont
peur que leurs propos soient mal interprétés ou que ce qu’ils expriment ait une répercussion sur leur vie
professionnelle.

L’activité de Team Building se présente donc comme une solution à ce type de problème, Elle s’organise
sous forme d’atelier ou de module à la fois ludique et pédagogique dans lequel des participants, placés dans
une situation de stress, devront impérativement faire leur coming out. Ils devront collaborer, communiquer,
partager l’information pour réussir un challenge commun et relever le défi,
Quand l’état d’esprit fait la différence
C’est donc une bonne dose d’adrénaline pour des managers en herbe, manquant de culture managériale et
de leadership, que d’être mis au diapason et dans l’obligation de collaborer pour réussir ensemble un
challenge commun.
L’activité de Team Building a donc cette faculté de placer les managers face à leurs responsabilités. De
démontrer que ce qui fait la différence, c’est l’attitude orientée vers l’autre, l’état d’esprit en somme : la
réussite par l’esprit d’équipe.
En savoir plus sur Incenteam / L et Compagnie
Contact : Christian Menard
L et Compagnie – Incenteam – Urban Games
www.incenteam.fr (Team Building Solutions)
www.letcompagnie.fr (Soirées à thème)
www.urbangames.fr (Aventures urbaines)
www.meeting.incenteam.com (Recruter autrement)
Tel : +33 1 39 76 23 88
Mob: +33 6 89 23 44 07


Contact Presse:
L et Compagnie
Christian Menard
01 39 76 23 88
[email protected]
www.incenteam.com